Recherche:






Langue, droit et politique

Projets:

De l’attitude à adopter envers les nouvelles minorités linguistiques

La diversité linguistique de la Suisse acquiert de nouvelles dimensions. Aux quatre langues nationales viennent s’ajouter les langues des migrants de pays tels que l’Espagne, la Turquie, la Serbie et le Sri Lanka. Le projet entend examiner comment il est possible d’intégrer ces nouvelles minorités linguistiques en Suisse sans porter atteinte à leur liberté linguistique.

Dr. Alberto Achermann, Advokatur / Consulting, Bern

Dr. Jörg Künzli, Universität Bern, Institut für öffentliches Recht, Bern

Informations supplémentaires…
Comment le plurilinguisme est-il vécu dans l’administration fédérale?

Les trois langues officielles de la Suisse sont placées à égalité dans l’administration fédérale. Le présent projet entend examiner comment se présente la répartition linguistique dans les différents organes et comment les employés de la Confédération issus des différentes régions linguistiques communiquent et collaborent entre eux. L’objectif est de voir comment le plurilinguisme est mis en oeuvre dans l’administration fédérale.

Prof. Dr. Daniel Kübler, Institut Sozialplanung und Stadtentwicklung, Fachhochschule Nordwestschweiz

Prof. Dr. Ioannis Papadopoulos, Institut d'études politiques et internationales, Université de Lausanne

Dr. Oscar Mazzoleni, Osservatorio della vita politica, Ufficio di statistica, Bellinzona

Informations supplémentaires…
De l’équivalence des textes de droit dans les différentes langues

Bien que le droit soit assujetti à la langue, les juristes et les linguistes ne collaborent quasiment pas à des travaux interdisciplinaires. Dans le cadre de ce projet, des textes juridiques plurilingues seront examinés afin d’en déduire des stratégies garantissant l’équivalence dans le passage d’une langue à une autre.

Prof. Dr. Rainer J. Schweizer, Forschungsgemeinschaft für Rechtswissenschaft, Universität St. Gallen

Prof. Dr. Isolde Burr, Romanisches Seminar, Universität Köln

Informations supplémentaires…
Quelles positions les partis adoptent-ils dans les débats politico-linguistiques de la Suisse?

La langue joue un rôle important dans la création d’une identité collective. En Suisse, elle sert aussi bien de caractéristique culturelle que pour délimiter les groupes linguistiques nationaux. Le projet entend analyser comment les partis politiques se positionnent par rapport aux minorités nationales et immigrées, en terme linguistiques, et comment ils se servent des langues de manière ciblée pour identifier les groupes culturels.

Prof. Dr. Damir Skenderovic, Seminar für Zeitgeschichte, Universität Fribourg

Dr. Christina Späti, Seminar für Zeitgeschichte, Universität Fribourg

Informations supplémentaires…
Les médias et les différents résultants de votations selon les régions linguistiques

Les résultats des votations se distinguent souvent selon les régions linguistiques de la Suisse. Le projet entend examiner ces différences régionales et voir si et comment les médias exercent une influence quand ils rendent compte des projets, avant et après les votations.

Dr. Ruth Hungerbühler, Istituto Media e Giornalismo (IMeG), Università della Svizzera Italiana, Facoltà di Scienze della Comunicazione, Lugano

Informations supplémentaires…
top